Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Promenades..
  • Promenades..
  • : Baguenaudes d'un gaucher amnésique.
  • Contact

Texte Libre

Fond De Grenier..

5 novembre 2005 6 05 /11 /novembre /2005 00:00

Ou : Le grand retour..ou : "Hé, dis donc! t'as fait peur au chef ! "

Cri d'une grande violence après avoir prononcé ces mots "Je ne sais pas, je ne l'ai pas fumée", suite à question 'La moquette, elle était verte ou rouge ?.. Pourquoi ces derniers jours cette recrudescence du cri. Surtout qu'il ne s'agit pas de petits cris mais de cris bien sonores..

 Ces derniers temps, plusieurs fois par jour...

31 octobre : Les plus grandes difficultés à émerger, tête dans l'étau, parfois, impression de déjà vu.

Mercredi  2  nov : Hier cri très violent, et aussi tremblement dans le bras gauche, de courte durée. vagues pleurs également.

10h55 Retour de la salle café.. (bon vous savez déjà la suite!.. Verte, la moquette à propos)

jeudi 3 : Hier ai encore poussé le cri dans le tram,... et encore à la maison à table.

vendredi 4 : Encore aujourd'hui dans le couloir (t'as fait peur au chef ;-) dixit collègue), avec ça impression d'étau sur la tête.

Et ce jour samedi, besoin de se précipiter s'allonger, se reposer, laisser la machine en paix..Et il m'a encore eu..

Promis juré craché je vous cause d'autre chose au prochain épisode, retour à la catégorie : De tout et de rien..

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Briesing 05/11/2005 22:27

Merci de partager avec nous ce qu'on ne peut pas imaginer ni sûrement comprendre... Quel courage aussi !
Ton com m'a fait très plaisir ;)
Si tu veux, tu t'abonnes à ma newsletter, c'est bon pour mon Blog Rank... moi, je dis ça, c'est juste comme ça... c'est pas grave !
:0010: et bonne soirée !

Moyra 05/11/2005 18:10

Coucou mon copain Yves! Tu as raison de nous confier tout ce qui te peine. Tu as raison aussi de bientôt snober ce cri de merde et de l'ignorer! Peut-être qu'ainsi il mourra de ton indifférence. Soit dit entre nous ce hurlement te traumatise plus que tes collègues de travail. Ils n'ont pas encore envoyé TF1 la chaine à grand spectable pour te filmer...donc c'est pas trop grave. Je sais que pour toi c'est terrible. Si jamais tu vois les caméra de télé débarquer dans ta boite fais-moi un petit coucou ça me fera plaisir. En attendant repose-toi bien et gros bisous pour ce week-end.
Merci de ton gentil commentaire... Tu sais, le cri.. Ce n'est pas tant ça que les malaises autour, quand on sent avant (ou pas), la poitrine et la mâchoire qui coincent, qu'on se sent mal, avec besoin de se poser, de s'allonger. ça m'est encore arrivé aujourd'hui... Il a fallu que j'aille m'allonger, et puis, c'était trop tard, je me suis laissé avoir... Non mais!!! Sans doute ai-je trop travaillé ce matin à la maison...
Et puis bon, mes collègues c'est vrai, ils ne font plus trop attention, et ils ont bien raison.. Mais ma très chère, elle voit bien quelquefois que je ne suis pas trop bien, que ça coince. Et ça me peine aussi de lui faire de la peine...
Tu vois, je m'étais juré dans mes dernières interventions de ne plus revenir là dessus et je me suis fait piéger moi-même.. Non mais..  Bon, et puis zut, ils sont quand même bien dérisoires mes petits soucis de neurones en folie face à tant d'autres vrais de vrais d'épileptiques....
... Et merci à mes neurones en foilie, sans eux, je n'aurais jamais eu l'idée, le temps, l'envie de blogger!!
J'ai toujours autant de plaisir à voir qu'on vient de temps en temps jeter un oeil sur mes élucubrations... J'ai eu plaisir à te lire, après deux heures de repassage, seul à la maison.. Femme et enfants chacuns de leur côté, bienheureuse paix. Pour l'heure... Se poser, prendre une bière ( allez, je m'autorise!)  et NE PAS OUBLIER LA BOITE BLEUE !!
A bientôt.. Je n'ai plus trop de disponibilité et de temps de tranquillité érémitique pour vous sortir des trucs rigolos, tout fout le camp!!!
Le flâneur.