Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Promenades..
  • Promenades..
  • : Baguenaudes d'un gaucher amnésique.
  • Contact

Texte Libre

Fond De Grenier..

21 novembre 2005 1 21 /11 /novembre /2005 19:15
 

Suite de notre grande realitévé chaude

Le grand fils : Dis' mmman, pisque tu vas à la pharmacie, tu peux pas m'acheter des préservatifs...

La mère : Et puis quoi encore...tu te fiches de moi.. Tu peux pas te les acheter toi-même, grande feignasse. J'espère que L. prend ses précautions de son côté...

Le grand fils : Pas besoin, ça c'est sûr...

La mère : En attendant, deux précautions valent mieux qu'une...

Le père : Je ne suis vraiment pas pressé d'être grand-père.

(...)

fifille :

j'sais pas quoi faiiiiiire...

Le père: Fais rien...

fifille :

j'sais pas rien faiiiiire...

Le père : He bien, apprends à ne rien faire... "J'apprends à ne rien faire", ça, ça t'occuperas.. C'est une saine occupation..

fifille : J'ai pas envie...

Le père : C'est à toi de trouver, pas à moi.

(....)

fifille :

Ouin..Ouin.. Ya dada ifait rien que m'embeter...

Le père (excédé) : Tu commences à me roudoudouter les badigoinces..

fifille : Dis, mman, c'est quoi les badigoinces..C'est les coucougnettes ?

La mère : Laissez votre père tranquille, vous ne voyez pas qu'il est fatigué.

Le 2 : C'est elle qa commencé..

La mère : (au dada) c'est toi le plus grand, c'est à toi de t'arrêter..

Le 2 : Et puis quoi encore, je vais la laisser faire. C'est elle qui est venue me chercher et me tirer les cheveux..

fifille : Ouin, Ouin...

Le père (bourreau) : Chiale ça te fera du bien..Allez, encore, plus fort...

fifille: ouin..E pis arrête de me dire de chialer..ouin..

Le père.. (toujours bourreau) : Allez, tu ne pleures pas encore assez..

Le 2: (j'en rajoute) Allez, chiale.

Le père au n°2 : Toi, ne te mêles pas de ça, et va voir ailleurs si j'y suis...

fifille : (ouin..., moins convaincu) Toi, tais toi..

Le père : Alors, tu as fini de pleurer ?

fifille: (reniflements finaux..) et pis, d'abord, tu m'énerves à me dire de pleurer...

Le père : Ben, tu vois, plus je te dis de pleurer et plus tu t'arrêtes.. Bon, l'affaire est close. Je ne veux plus vous voir ensemble, ça se termine toujours par des cris... Si vous ne pouvez plus vous supporter, divorcez ! Allez hop, chacun dans sa chambre.. Et toi, range tes affaires dans l'escalier...

 

(Le père : Chouette, des bons points pour le prochain réalitichaud de la téloche... Et en plus, je me donne le beau rôle...L'acide de la Nothomb c'est du sirop à côté, et pis, je pourrai toujours coller ça dans mon blog.)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lesclanchier - dans De tout et de rien...
commenter cet article

commentaires

véronique 29/11/2005 20:29

c'est tout de même rassurant de voir que c'est chez stout le monde pareil

Anne 29/11/2005 10:21

Ca ressemble tout à fait à chez moi, mais je crains qu'avec deux garçons, ce ne soit pire...allez, restons zen...

lesclanchier 29/11/2005 21:37

Merci de ce petit mot en passant...
Peut être bien que les différences d'âge n'arrangent rien... Et peut être queles parents se sont laissé déborder...

Moyra 23/11/2005 14:35

Merci pour cette touche de bonne humeur, qui m'a fait bien rire! Ca me rappelle ma grand'mère qui disait"Pleure, tu pisseras moins" elle. Bisou Yves

lesclanchier 23/11/2005 15:06

.. C'était moins rigolo ce matin... J'ai réussi à chialer de mon côté.. , , (Ouf, ils n'étaient pas dans la pièce...) comme ça tout d'un coup...  ça ne m'était pas arrivé depuis un moment...  Bon, finalement il m'en reste assez pour aller pisser ;-)
Tout fout le camp!  Finalement c'est plus reposant avec les deux "Yakenous" du bureau  ;-)  l va falloir que je me recycle dans l'écrit si je réussis à faire rire mes chères lectrices.. (ohé les lecteurs, on ne vous lit pas souvent !)
Hasta luego ! ghis ! A bientôt!