Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Promenades..
  • Promenades..
  • : Baguenaudes d'un gaucher amnésique.
  • Contact

Texte Libre

Fond De Grenier..

17 décembre 2005 6 17 /12 /décembre /2005 10:20

Mis en scène une misanthropie de bon aloi pour éviter le pot. Déclaré fort civilement que je désirais être asocial.. Me suis repait de ces mots. Les ai dégusté...Et n'en suis pas moins resté fort tranquillement à la pause café où il n'était question que de la chose...

Décidé, ce midi là, loin des  verres qui tintent, loin des éclat, j'ai trainé mes guêtres méridiennes au mileu des livres..J'ai flâné, baguenaudé, reniflé.. Fui. Contourné les "nos meilleures ventes", écarté des prix littéraires...

Pourquoi, comment, ces mots dans ma tête.. Haïku... Courrier de mon vieux correspondant japonais, mot qui vous revient en mémoire...un nom : Basho... Pourquoi ?... Ouvert au hasard, sauté de page en page, au gré des vents....Retrouvé ces petits livres découverts la veille...

Une larme au coin de l'oeil sur trois vers d'un collégien de sixième... et sur un autre..  L'esclanchier, tu deviens un coeur tendre... Et le lendemain, ce vendredi, revenir en reprendre une petite prise, goûter un peu, déguster comme cette première gorgée de bière de Delerm. Tâter, prendre en main, hésiter...Et ne pas acheter, consommer là un peu de liberté, au vol, éviter l'oubli sous un lit, sur une étagère...Ne pas en faire un objet.. Bonheur de ces mots jetés au vent... Loin de ces romans roboratifs à consommer d'un bout à l'autre...

Rentrer au milieu des collègues, prendre le crayon.. Se prendre au jeu... ça ne vaut rien.. juste un peu de bien. Ecrire.. Ailleurs.

Feuilles d'automnne

qu'importe le Trés Grand Vent.

Je m'endors.

Trois gouttes de pluie

ont jeté larmes..

Ainsi le seau au puit.

 

Suis rentré tranquillement.. Et s'installer dans la salle noire, se poser sur une chaise, se laisser aller pendant quelques dizaines de minutes. Fermer les yeux..


Fainéant de fonctionnaire...

 

leratiate

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lesclanchier - dans De tout et de rien...
commenter cet article

commentaires

veronique 21/12/2005 18:22

ooppsss ooopsss....
et les doigts qui appuient
fort trop fort quand j'écris......

lesclanchier 21/12/2005 19:10

chuuur.. Pas de panique..
quand au soir
les doigts te font la nique
 
(Et j'ai fait le ménage!)

veronique 21/12/2005 18:21

trois gouttes de pluies....
une pincée d'ennui...
quelques mots appris...
le sens d'une vie
 
bises véro

lesclanchier 21/12/2005 19:07

Pas le moindre ennui..
Silence
Quand vient la nuit
 

Moyra :0055: 17/12/2005 22:36

Un gros bisou d'une ignare. Pal mal l'haïku. Ca m'inspire : je vais aller dormir.

thierree 17/12/2005 10:52

Krajonpintigilo... veux dite taille-crayon en quelle langue?????
http://lolomolubdo.over-blog.com/

lesclanchier 17/12/2005 11:01

 
En  ESPERANTO  ça vient automatiquement dans la tête...

Krajon crayon
pint  pointe
ig rendre, faire passer dans tel état
ilo outil, instrument
ça m'est venu automatiquement en tête sans prendre le dictionnaire... qui n'a fait que confirmer, tout bêtement.. Et je serai compris par tous les esperantophones qui n'ont jamais vu ce mot auparavant...
 Ben, oui, il y a des gens - qelques millions - qui utilisernt l'esperanto...  et des gens qui écoutent les émissions radio de Radio vatican, Radio pekin, en Suisse, en Pologne
Je ne te promets pas une aide à la traduction de tes pages mais ça pourrait t'amener un nouveau public...