Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Promenades..
  • Promenades..
  • : Baguenaudes d'un gaucher amnésique.
  • Contact

Texte Libre

Fond De Grenier..

25 mars 2006 6 25 /03 /mars /2006 10:49

Soit un honnête père de famille qui monte dans la chambre du fiston, parce que le volet bat aux quatres vents...

..Au milieu des mégots, sur l'étagère... Ces mots venus d'autrefois..  Des livres dénichés au fond du grenier de ta propre existence.. Jean Fabre.. Procès d'un insoumis.. corné, usé.. une date 1980. j'avais 23 ans.. témoignages de Langlois, Gisèle Halimi, Théodore Monod.. Et puis ce "Dieu et l'Etat" de Bakounine. La couverture usée a été refaite à la main, dans la couverture d'un cahier.. Un portrait de Bakounine, tracé de main de maître.. votre serviteur.. Il  y a ... peut être 25 ans..

 Cette rage contre ce fiston consommateur, profiteur, ce suppôt de la société de consommation qui tient deux discours..

L'insoumis d'autrefois, votre serviteur, a gentiment posté sa lettre pour obtenir le statut d'objecteur de conscience, il a servi les paysans de Plancoët en proie à tel ou tel souci.. Il en a gardé un peu de fierté, il a refusé la chambrée, il a refusé..

L'insoumis... il est fonctionnaire... il a trahi..  Au fond du grenier de la maison, au fond du grenier de mon âme.. un vieux fond qui remonte...

 

Rangé l'anar,

au placard,

a mis kropotkine,

et son Bakounine

Il vous rappelle quelqu'un ?

Et cette révolte non tue, bien vivante  :

Réclamer du travail alors que les moyens modernes nous permettent de nous libérer de cette antique servitude.!!! .. Etre de gauche c'est réclamer du travail, parce que nous ne savons pas encore comment faire pour gagner notre pain, et partager !!!...  Partager.. Nous voulons du travail pour six là ou trois personnes font l'affaire, parce que nous ne savons pas distribuer les ressources produites.. 

Inventer autre chose.. Ne plus dire "Il y a de plus en plus de chômage".. mais "..Il y a de moins en moins de travail, et pourtant nous n'avons jamais eu autant".. et nous ne savons pas comment faire pour partager les biens produits... et nous ne sommes pas capables de fournir les services là où il le faudrait..

Nous confondons l'outil - le travail - et l'objectif : le service, l'objet, le bonheur... Ce dont nous avons besoin ce n'est pas du travail, (le moyen), mais du produit de ce travail...

 

Cause toujours, fonctionnaire, ta paie et assurée.. là où tu produis si peu, là où on te jeterait chez bill Gates, parce que l'orage t'use les neurones, parce que les médocs te cassent l'énergie.. Etrangement, vieil anar, tu en viens à te féliciter de travailler pour l'Etat..

 

Relisons Paul Lafargue..

C'était le quart d'heure...

Partager cet article

Repost 0
Published by lesclanchier - dans De tout et de rien...
commenter cet article

commentaires

veronique 14/04/2006 13:13

un petit article sans comm.... pour te faire un coucou....
l'absence à ses raisons que la raison ignore
 
véro