Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Promenades..
  • Promenades..
  • : Baguenaudes d'un gaucher amnésique.
  • Contact

Texte Libre

Fond De Grenier..

17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 20:59
 



Elisée Reclus nous le rappelait..


Hélàs, dans ce foutoir j'ai bien l'impression de n'être guère  anar!

Ici où sera cet ordre synonyme de liberté de mouvement, liberté d'expression, liberté...? Souk dans cette maison, débacle dans le monde..

A vieillir, fonctionnaire, me voilà à ressentir cette bouffée de jeunesse, avec ce bout d'ironie et de distance qui vous évitera les pièges de la possession...!

marié, père de famille, fonctionnaire au service de l'Etat !
Foutoir ! paroxysme du désordre.

Il me reste ce : J'ai refusé, un jour, de porter l'uniforme,  faire partie de la bande, dire 'oui chef'...  Non, je n'avais pas d'absolus religieux ou moraux à faire valoir. Juste des doutes, juste le droit de ne pas obéir a priori, pour préparer ce qu'on se doit de refuser. Juste ce refus de la chambrée,de l'alignement, juste peut-ête un rebelle un peu névrosé... J'ai suivi Louis Lecoin, l'athée, l'anarchiste  qui à 74 ans a fait cette grève de la faim de 22 jours pour ce statut.. pour, bien souvent, des témoins de jehovah! Sortirent de prison des réfractaires qui avaient fait jusqu'à huit ans, pour un "NON". Son acte non-violent avait fait plus que bombes.

L'homme libre, le réfractaire, avait fait plier cet homme  libre, cet autre réfractaire : De Gaulle.

Alors que dire pour cet homme : vive l'anarchiste.

Une seule fois j'aurai dit non.

ça s'appelait le service militaire.. J'ai fait deux ans de service au lieu d'un.. J'ai aidé, un peu.
_________________

Un jour, longtemps après sa fin, j'ai appris que le service mililtaire obligatoire  avait disparu..Le séisme de 2002 m'avait effacé ce bouleversement en 2001, je ne m'en souvenais plus.. Ce service contre lequel s'était battu Lecoin, il n'était plus.

C'était : bouffées de nostalgie d'un sans-mémoire..


Partager cet article

Repost 0
Published by lesclanchier
commenter cet article

commentaires

véro 12/02/2009 01:38

parfois je retrouve la mienne... alors je passe te saluer...amitié véro

lesclanchier 06/04/2009 18:42


La porte est ouverte... Merci à toi:


alain BARRE 24/01/2009 14:50

L'agressivité fait partie de la nature humaine et aussi animale. La violence sadique, raisonnée, systématique, est plus réservée à l'espèce humaine. Notre intelligence nous la rend posible et la culture devrait permettre de la domestiquer sinon de la maîtriser. Beaucoup de progrès restent à faire !...cordialementalainB

sandy 24/01/2009 10:05

bravo je vous salue pou vos mots qui me vontdroitau coeurbisous

lesclanchier 24/01/2009 11:12



Merci chère Sandy... Ce ne sont que les 3 mots d'un fonctionnaire cinquantenaire qui maintenant dit oui à son épouse et sert l'Etat... Franchement, il a mal tourné l'anar de Léonard !


Yves



alain BARRE 20/01/2009 08:17

Pour la petite histoire (toute petite), je précise que je n'aimais pas l'armée et encore moins la guerre sans avoir de solution pour l'éradiquer ni de la nature humaine ni de ma propre nature ! J'ai été appelé dans l'ancien camp de concentration de DACHAU, près de Münich. J'ai déclaré que j'étais bouddhiste et que ma religion m'interdisait de tuer ! Beaux débats avec l'aumonnier, avec le commandant... et je me suis retrouvé à l'infirmerie à piquer des fesses en série !.... Quelques survivants du camp venaient en pélérinage du souvenir sur les lieux de leurs tortures !...leurs passages étaient toujours empreint d'une terrible émotion bien qu'il ne restât plus grand chose du camp, à part une chapelle du souvenir et un baraquement... dans le village à côté, les gens disaient ne se souvenir de rien...cordialementalainB

lesclanchier 24/01/2009 11:20



Cher Alain,

Voilà qui est bien désespérant. De toi ou de moi je crois que c'est toi le plus courageux...  Je ne sais si en dehors du genre humain, chez d'autres primates ou ailleurs, on trouve cette
capacité à détruire, massivement, son prochain...