Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Promenades..
  • Promenades..
  • : Baguenaudes d'un gaucher amnésique.
  • Contact

Texte Libre

Fond De Grenier..

30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 15:26

Ce vieux là, je le connais.. Il est. Il a un nom. Il m’est proche.  Je croise.

Ce vieux là, las, il est cet électron qui tourne en une ronde fatiguée.. A-t-il vie ? Ce vieux là,  balance son existence entre un rien qui ne sera pas jouissif faire-rien qu’on pilote habilement, et insipidités télévisuelles, œil fatigué porté sur ces joueurs de boules, va-et-vient de l’homme prisonnier en lui-même. Il traîne ses pas sur cette place.. Non, il ne jouit pas du rien-faire maîtrisé du sage, réflexion tranquille de l’homme en son insuloir. Il ne connaît pas davantage l’heureuse distance de la baguenaude, l’œil paresseux sur des mots croisés inachevés pas plus que chapitres abandonnés de livres entr’ouverts.. Sortira t’il trois mots à l’adresse de ces joueurs de boules ? Ecrira-t-il les “ mémoires d’un vieux qui s’emmerde ferme ”? Jouira-t-il d’une bière paresseuse l’œil mi-clos ? Son regard ne poursuivra pas ce nuage blanc oublié par l’avion sur d’autres routes..


Il est. A-t-il une vie ? Ses murs de prison sont l’univers même. Il est ce néant…Elle, elle n’en finira pas de soupirer, d’interdire. Elle sera maîtresse.. de maison, maîtresse d’école. Elle gronde. Il se tait. Vous n’avez qu’une envie : l’éviter…Vous n’avez rien d’autre à dire, à peine trois mots. Les mots ne peuvent sortir. Vous ne pourrez pas enclencher cette conversation pour une petite minute. Pas même un demi sourire amusé sur le temps qu’il fait ou sur cette ombre croisée. Vous ne pouvez, il ne peut.

Ce vieux... Attend-t-il la vie, la mort ?


Partager cet article

Repost 0
Published by lesclanchier - dans De tout et de rien...
commenter cet article

commentaires

MOYRA 31/05/2009 10:43

Le repos éternel?  Quel beau programme

lesclanchier 02/06/2009 19:06


... Je ne suis pas bien sûr que le dédé en question attende quoi que ce soit.... J'ai bien peur que le bonhomme... 
Et voilà à peu près 25 ans que je le connais... Je me dois de lui faire des politesses de temps en temps...
J'espère que je ne donnerai pas ça..  Il me reste à causer dans le poste et me secouer le neurone pour survivre... Et vivre, tout bêtement..