Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Promenades..
  • Promenades..
  • : Baguenaudes d'un gaucher amnésique.
  • Contact

Texte Libre

Fond De Grenier..

31 mai 2005 2 31 /05 /mai /2005 00:00

 La perfection !, l'aboutissement sans faille, bien lisse, bien propre, ce 'rien au delà'... cette recherche toujours insatisfaite vers le toujours plus, cette recherche qui a sans dote permis tant et tant de découvertes, mais qui est parfois si destructrice au niveau individuel. Est par-fait ce qui est par-achevé, terminé. La perfection de la vie c'est la mort, alors je ne suis pas pressé..  

 Perfection : complet achèvement d'après le latin. C'est à dire, rien au delà. Au lieu de courir à un absolu destructeur, peut être modestement se contenter d'un 'peut mieux faire', avancer à petits pas. Admettre nos faiblesses, nos petitesses, faire avec, loin des absolus destructeurs qui ne nous valent que dictatures. Vive l'imperfection! C'est elle qui nous fait un tout petit peu avancer, aller voir ailleurs, naviguer.. Que serions nous sans elle ?

Jouir tranquillement d'un '"j'ai réussi à !", et s'allonger dans la chaise longue en regardant défiler les nuages, ou bien, écouter la pluie tomber, rêvasser...Et finalement, peut être, faire la nique à tous ces absolutistes, perfectistes, en transcendant leurs pseudo-perfections, par nos chemins de traverse.

Nul n'est trop imparfait.. Combien sont imparfaits ces centenaires qui dépassent allègrement les 120 ans.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

moyra 31/05/2005 19:27

Heureuse de ton retour parmi les mortels imparfits et insatisfaits.La méditation profonde c'est fort interressant mais il ne faut point en abuser pour avoir le temps de vivre notre petite vie minable mais ô combien attachante! Rassures-moi: tu ne viens pas juste de te rendre compte de tes petites imperfections? Si? Non!
Ah! Bon! gros bisou l'E.T. gaucher.