Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Promenades..
  • Promenades..
  • : Baguenaudes d'un gaucher amnésique.
  • Contact

Texte Libre

Fond De Grenier..

2 juin 2005 4 02 /06 /juin /2005 00:00

De mon nombril, à la face du monde.. Et si tu crois que tu vas attirer du monde avec ça, le martien, tu peux toujours te tâter!  Après le quart d'heure philosophique, le quart d'heure "tous egos devant ...". Prochain épisode : 'Où notre martien pédale dans la choucroute. acte I'.

Envie de Se jeter sur le papier, envie de jeter sur le papier...Jeter quoi?  Tout est bon, il n'y a rien à jeter, que cette envie maladive désormais : 'écrire'. Trouver dans les mots un peu de paix. Dégoté adresse Apa...Pourquoi? Se jeter à la face du monde, et ne pas oser le faire. C'est toute l'ambiguïté du journal. Libérer les mots, c'est si difficile quand on est deux, tout simplement pour ne pas blesser, ou ne pas inquiéter.

Et maintenant, on pose la fusée, on revient sur Terre, pour ...revasser. Revassez.. Jamais assez de ... Laisser l'esprit flotter.. Tous les matins, vider le bol de café, et puis, fermer les yeux, se laisser aller...S'accorder ces instants de paix, plusieurs minutes, écouter le silence. S'autoriser à, ne pas courir après, ne pas, simplement être, bêtement, ne pas 'poursuivre un objectif'.

Bon, après il y a les mômes, vlan, la fusée...Elle s'écrase.

Peut être qu'il est là le bonheur du nouveau né des trois dernières années, du martien retombé sur terre. Peut être cette violente rupture est une chance, la chance de devenir un autre, tout en restant soi-même....Se laisser surprendre par des petits bonheurs...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires