Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Promenades..
  • Promenades..
  • : Baguenaudes d'un gaucher amnésique.
  • Contact

Texte Libre

Fond De Grenier..

6 juin 2005 1 06 /06 /juin /2005 00:00

Seul dans ce grand bureau. Ils et elle sont partis à je ne sais quelle
réunion...Et cette difficulté à avancer. Difficulté à nommer correctement
mes collègues de l'étage. Comment faire ? Comment  -pour commencer- créer cette liste correcte, exhaustive de tous ceux que je vois à la pause café, Et pourtant, ils ne sont pas si nombreux, et pourtant je les vois tout de même depuis près de deux ans, malgré ces longs arrêts.
Et ensuite, comment  associer un nom et une tête? Un tout petit mystère.. Et pourquoi cette obsession journalière à l'heure de cette rafraichissante
pause café? Pourquoi cette lutte contre soi même, chaque jour. Tous ces
trucs dérisoires, gestes, images, références religieuses. Thomas : "je ne
crois que ce que je vois'...geste vers les yeux, ces deux doigts en  V..
François...D'assises, Pierre : Tu es cette pierre, Christophe..qui a traversé l'Atlantique.. Jean-Luc, deux évangélistes à lui tout seul. Isabelle, Isabel la catolica.. Juste le plaisir de cette râlerie attendue,recherchée, parce qu'élevés tous deux dans l'église..., sommes impies, athées..."Bon, ça va bien, je suis athée".
Ils sont là depuis deux, trois, quate ans, et peut être plus. Arrivés dans,
ou après, la grande tourmente. Elles, moins nombreuses, je réussis à les
nommer. Quelquefois aussi, ces vieux de la vieille, que je connais depuis
tant et tant d'années.. Difficulté à les nommer. Soucis bien dérisoires sans
doute, et pourtant, si prégnants...
...
Hier, ce bonheur du vide-grenier. Et pourtant, tout cet univers qui vous
échappe. Tous ces livres qui changent de main. Le bonheur des paroles
échangées, des univers évoqués. Ces bouquins dont vous avez perdu le fil et le contenu. Il ne vous en reste que le bonheur qui'ils vous ont donné. Ce plaisir imprimé au fond de vous-même..Et puis au moment de les entasser dans  les caisses, ces remords "Ah non, pas celui là". Je le garde. Des pans entiers de votre existence. Quand tu auras tout vendu, vidé tes caisses, que te resterat-il ? Disparu le plaisir de l'échange, disparu le " ça pourrait vous intéresser ". Fini le "Quand on en a lu un on lit toute la série"...Cette journée m'a usé. Et pourtant, je suis rentré pour le repos de l'après-midi. J'ai eu grand mal à repartir à cinq heures, parler, évoquer
mes rencontres avec ces 'étrangers' espérantophones, qui vous ont été si
près, si présents..Mon correspondant Hirose qui refait surface au bout de
vingt ans, à travers Internet.

...Pour l'heure, pas avancé d'un pouce dans mon chantier. Je n'inscrirai pas dans mon pense-bête ces mots dérisoires : "Aujourd'hui j'ai réussi à ...", "Prochain objectif ...", "Mettre en priorité...". Le tout avec la date.
Garder une trace, pouvoir dire au chef..."Ben tiens, voilà où j'en suis.".
C'est tellement peu, et en même temps, c'est une piste, un laisser-passer,
un "Je ne suis pas venu pour rien"...

Ces mots, je les ai jetés ce matin, sur mon lieu de travail (feignant !). Et maintenant,  s'extraire péniblement de ce long repos allongé de près de deux heures. Se poser des questions, essayer de maintenir les paupières et l'esprit ouverts.. Des courriers ? Pourquoi cette torpeur? Journée d'hier trop lourde à porter?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yves le ratiate flâneur :-) 23/06/2005 21:13

Merci à toi de me rappeler ces temps si anciens.., mais pas oubliés! Ainsi que je l'écris quelque part dans mes pages ouèbe je fais effectivement partie des gens de la première, toute première équipe, en bénévole...

Pour ce qui est de se connecter, moi aussi j'ai du mal..ça clignote tout le temps. D'après ma chère moitié c'est dû à tous ces gens qui vont voir les résultats des examens, et les corrections...
Peut être aussi la chaleur...
A plus!

moyra 23/06/2005 12:51

Coucou toi!
Je ne peux me connecter longtemps car mon modem défaille! Chaleur? Chronique d'une mort annoncée?
J'ai trouvé sur OB des infos qui peuvent t'interresser sur Rezé:http://www.handimobility.be/article-491737.html Si tu veux aller voir...
Bisou et à bientôt!

Yves le ratiate flâneur :-) 07/06/2005 14:19

Chère Moyra,
Ne te soucie pas trop pour moi..Aujourd'hui, je les ai tous nommés, sauf Noel. Corinne était là qui me fredonnait pourtant un air connu... Et nous nous sommes lancés ensuite dans une discussion à savoir quelle était la suite de ce "Léon, émir cornu..." que je croyais de Pérec ("Les choses") mais qui après recherche est de Charles Cros. (Léon émir ....rime Noel".... Et recherche ensuite pour savoir quel prix pouvait bien avoir eu Pérec pour ce bouquin..
Comme quoi... Tu vois, ces petits soucis, quelquefois on réussit à les transcender, à en faire de nouvelles étapes... Aurais-je jamais mis les pieds dans les blogs sans....

Et j'ai descendu le Saint Laurent (en lui tirant la queue de cheval), taquiné Thomas qui ne croit que.....(forcément thomas t'aquin).. Et ajouté quelques lignes "j'ai réussi à.." dans mon petit cahier..
Merci de tes petits mots...bisous.

moyra 06/06/2005 19:34

J'essaie d'imaginer...mais vide j'abandonne. Je te peux que te donner un bisou et te souhaiter du courage.