Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Promenades..
  • Promenades..
  • : Baguenaudes d'un gaucher amnésique.
  • Contact

Texte Libre

Fond De Grenier..

21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 17:38

 

Savoir lire.

 

Ces titres empilés au sortir de Diderot, saurai-je en faire ma pâture....?

 

Irai-je voir ailleurs derrière  le prophète,  sur les traces de Jack....  Ces chants venus des astres  réussiront-ils à m'éveiller...?

 

 

Il ne vous reste plus qu'à deviner les 3 titres des livres empruntés...

 

Il ne me reste plus qu'à réapprendre à lire....

 

Repost 0
Published by lesclanchier - dans ...On a lu ça
commenter cet article
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 10:12

Daniel Tammet. On l'a vu, on l'a entendu. Télé.

On se replonge dans son premier bouquin, il est là qui traine au pied du lit, on ne sait pourquoi  On s'y promène..

L'une des questions récurrentes que l'on me posait était celle-ci : Pourquoi apprendre autant de décimales d'un nombre comme Pi ?  Ma réponse était - et est encore aujourd'hui - que Pi est pour moi quelque chose de très beau et tout à fait unique. Comme Mona Lisa ou un symphonie de Mozart, Pi est sa propre raison pour être aimé...


A peine une larme qui vous piègerait, à sangloter. deux secondes, mais on le ressent si fort, on se sait dans le filet.... C'est ça l'émotivité...se faire avoir par d'autres forces... Comprendre cette facilité qu'on peut avoir désormais à être bouffé.. Prise de possession...Ce n'était pas là autrefois... ...Dans ma première vie..

Quelqu'un rebuté par les maths....
Repost 0
Published by lesclanchier - dans ...On a lu ça
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 18:38


. Et le pavé réapparait..


 
Repost 0
Published by lesclanchier - dans ...On a lu ça
commenter cet article
17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 16:37
Ils sont là gentiment, à vous faire de l'oeil... On les a récupéré sous le lit, ou au dessus de cette étagère encombrée.. Un autre sera sous le bureau.. Les déguster tranquillement.

Elle vous provoque cette Eloge de la faiblesse et autres petites lâchetés(1)... En voilà un qui n'est point couard le Paucard à nous provoquer pareillement!. Traître à la cause !  Et ce Petit éloge de la douceur(2)...On déguste, au hasard des pages ouvertes.. Vlan, tu t'en souviens de cette chute bien violente dans le tram, livre en main, quand ce jeune casqué ne te proposera pas sa place... Cette Apologie des oisifs(3) on va la déguster tranquillement, il ne s'est pas trop foulé le Stevenson, le bouquin n'est pas bien épais.. Me voilà bien actif à me plonger dans tout ça...Il ne me restera qu'à reprendre une petite gorgée(4) de Delerm pour faire passer. Et qui a dit qu'une vie est trop brève(5) pour en venir à bout ? En attendant, pas la peine de trop se fouler (6).





(1) Eloge de la faiblesse et autres petites lâchetés. Alain Paucard
(2) Petit éloge de la douceur Stéphane Audeguy
(3) Une apologie des oisifs Robert Louis Stevenson
(4) La première 
gorgée de bière. Philippe Delerm
(5) De la brièveté de la vie. Sénèque.
(6)
du bon usage de la lenteur. Pierre Sansot
Repost 0
Published by lesclanchier - dans ...On a lu ça
commenter cet article